You are here

41ème convention annuelle de l'association National Demolition Association

Stanley LaBounty Booth at 2014 NDA Convention and Exhibition

L'association NDA (National Demolition Association) à Paradise


Las Vegas, Nevada – Février 2014 - - La 41ème convention annuelle de l'association NDA (National Demolition Association) s'est tenue du 22 au 25 février au sein du Mirage Casino and Resort de Las Vegas, Nevada.  La convention NDA (National Demolition Association) a réuni un grand nombre de professionnels de la démolition et notamment les prestations de démolition, l'entreprise générale, le génie civil, le recyclage, la mise au rebut, la récupération et d'autres secteurs. Cette convention offre des programmes éducatifs, des divertissements et des opportunités de réseautage, aussi bien pour les membres de l'association que pour les autres participants.

La convention a débuté le 22 février et Stanley Hydraulic Tools a occupé un stand de 15 m2 (50 x 50 pi). L'exposition a été très fréquentée et l'équipe Stanley LaBounty a noué de nombreux contacts précieux et a conclu également de nombreuses ventes.

Le soir du 24 février de la convention, Stanley LaBounty a organisé une soirée à thème qui s'est déroulée au Mirage de Las Vegas. « L'association NDA à Paradise » était le thème de l'événement. Pour commencer la soirée, l'équipe Stanley LaBounty a accueilli chaque invité dans la salle de réception réservée au dîner et aux divertissements.

Bob Stuppy, Directeur des ventes LaBounty et membre du conseil d'administration de l'association National Demolition Association, a accueilli les 700 participants à la convention. Suite à cet accueil, chaque invité a pu profiter du dîner et se divertir en musique avec Barry Cunningham qui a interprété des titres de Jimmy Buffet.

Barry Cunningham a joué presque aussi longtemps que Jimmy Buffett lui-même. Il a également emprunté bon nombre de routes et a même joué dans certains endroits fréquentés par Jimmy Buffett à l'époque où ce dernier était à la recherche de la gloire et de la fortune. Barry Cunningham a chanté des classiques comme Come Monday, Cheeseburger in Paradise, Changes in Latitudes, Changes in Attitudes et l'hymne national de tous les « Parrot heads », Margaritaville.

 Lors de cette prestation, de nombreux invités ont redoublé d'efforts pour se maintenir sur le simulateur de surf.